Les réseaux sociaux néfastes pour les enfants

Un rapport du Royal College of Psychiatrists s’alarme des conséquences mentales des réseaux sociaux sur les enfants et les adolescents. Les psychiatres demandent formellement l’accès aux données des réseaux afin d’approfondir les recherches et mieux identifier les modèles algorithmiques néfastes. Ils appellent également les pouvoirs politiques à appliquer une taxe pour financer de nouvelles recherches.