leading story

Les SPRL-Starter seront bientôt plus flexibles

Le conseil des ministres s’est accordé vendredi sur une réforme des SPRL-Starter, ces petites sociétés qu’il est possible de lancer avec un capital minimum d’un euro. Le projet de loi prévoit que les SPRL-Starter ne seront désormais plus limitées à cinq ans. Jusqu’à présent, ces sociétés devaient avoir été transformées en SPRL "classique" au plus tard à l’expiration de ce délai. Autre nouveauté: le "plafond d’engagement" de cinq équivalents temps plein est supprimé. Ces mesures visent à rendre les SPRL-Starter plus attractives. Créées il y a cinq ans, elles ont pour but de stimuler la création d’entreprises, chez les jeunes notamment.