Publicité
Publicité

Les syndicats redoutent une transaction pénale dans le dossier Jost

Arrêté en 2017, Roland Jost clamait son innocence. Selon la CSC Transcom, le groupe de transport serait aujourd'hui prêt à conclure une transaction pénale avec le parquet fédéral.