Publicité
Publicité
leading story

Libéraux, sociaux-démocrates et écologistes chargent Sebastian Kurz

Le Chancelier autrichien a présenté hier son programme à la présidence de l’UE que son pays endosse pour six mois. Ses priorités : la sécurité et la lutte contre les migrations illégales; la protection du bien-être et de la prospérité. Les représentants de l’Adle, le S&D et les Ecolos sont passés à l’attaque.