LVMH relève son offre sur Tiffany

Le géant du luxe français LVMH, dirigé par le milliardaire Bernard Arnault, propose désormais un peu plus d'un milliard de dollars supplémentaires pour racheter le joaillier américain Tiffany, ont indiqué à l'AFP deux sources proches du dossier. Le propriétaire des marques Louis Vuitton et Christian Dior a fait une nouvelle offre au prix unitaire avoisinant les 130 dollars le titre, ce qui valorise Tiffany à près de 16 milliards de dollars, ont dit ces sources. Le joaillier a par conséquent accepté d'ouvrir ses livres de comptes.