leading story

Martin Schulz démissionne de la tête du PS allemand

Terminus pour Martin Schulz. Le leader social-démocrate allemand a annoncé mardi qu’il quitte la présidence de son parti avec effets immédiats. D’après une source au sein du parti citée par l’agence Reuters, Olaf Scholz – probable futur ministre des Finances – a été désigné pour assurer l’intérim en attendant la nomination officielle de son successeur. Martin Schulz a indiqué que la direction du parti avait choisi l’ancienne ministre du Travail Andrea Nahles pour lui succéder. Cette décision devrait être confirmée lors d’un congrès extraordinaire du parti annoncé pour le 22 avril. Andrea Nahles deviendrait ainsi la première femme à prendre la tête du parti social-démocrate allemand (SPD), en 150 ans d’histoire.