leading story

Merkel s'accorde avec Schulz et promet un "nouveau départ" pour l'Europe

Le pire a été évité mais la route est encore longue avant que l’Allemagne ne se dote d’un nouveau gouvernement fédéral… Après cinq jours de pourparlers tendus, dont près de 24 heures de négociations à huis clos, les conservateurs de la CDU/CSU et les sociaux-démocrates du SPD ont conclu, hier, un accord visant former une "grande coalition". Après une première tentative ratée de boucler une alliance avec les libéraux du FDP et les Verts, Angela Merkel est donc parvenue à s’entendre à nouveau avec le SPD, avec qui elle a déjà gouverné à deux reprises à Berlin. Dans un document de 28 pages, les trois partenaires détaillent les grandes réformes qui devraient être lancées lors de cette législature qui a débuté au lendemain des législatives du 24 septembre dernier.