agora

Ni excès de prudence ni excès d'audace

Faut-il croire qu’une nouvelle crise financière éclatera le 15 septembre 2018, soit 10 ans exactement après l’effondrement de Lehman Brothers ? Ce serait croire aux prophéties apocalyptiques. Ne serait-il pas préférable de pécher par excès d’audace que par trop de prudence ? Ce serait commettre une nouvelle erreur d’appréciation. En vérité, il ne faut se fier ni aux prophètes de malheur, ni aux prophètes de bonheur.