Publicité
Publicité

Nikolay Storonsky renonce à sa nationalité russe

Né près de Moscou, le fondateur de la néo-banque Revolut, Nikolay Storonsky, se considère désormais comme 100% britannique. Il réaffirme ainsi son opposition à l'agression russe… et sa volonté de protéger son entreprise des conséquences de la guerre.