leading story

"Nous avions perdu le contact avec l'histoire"

L’identité se définit par son rapport à l’autre. L’auteur danois Jens Christian Grøndahl en fait le fil rouge de tous ses romans. L’autre, c’est aussi le réfugié, comme dans son dernier opus.