Publicité
Publicité

Olivier Guez: "Le football est un milieu terrible et très choquant. Et pourtant, on replonge. C’est une drogue"

Prix Renaudot en 2017 avec son roman "La disparation de Josef Mengele", l'écrivain Olivier Guez est un passionné de football. Dans son dernier livre*, qui rassemble une série d'articles, il évoque ce sport qui le fascine depuis son enfance et qui représente, selon lui, un "miroir de nos sociétés."