Opéra | Comment faire du neuf avec du vieux

Un "Don Carlos" n’est pas l’autre: avec sept adaptations possibles (la plupart réalisées par Verdi lui-même) qui traduisent, raccourcissent ou allongent (selon le brio des artistes ou les horaires de train!) ce gigantesque opéra de génie, il y en a pour tous les goûts. Si le choix de la "bonne version" hante sans relâche ceux qui s’attellent à monter cette œuvre complexe, une chose est sûre: elle a été pensée, puis écrite en français. Par souci d’authenticité, Opera Vlaanderen la présentait récemment dans cette langue. L’ORW opère un semblable retour aux sources, en optant, en sus, pour la toute première mouture, celle dite des "répétitions parisiennes" de 1866, juste avant que le maestro se résigne à des coupes drastiques, à la veille de la création.