Publicité
Publicité

Patrick Mestdagh: "Nous sommes dans une société de 'repentance', où il faut désormais s'excuser de tout et pour tout"

Patrick Mestdagh, marchand d'art et tout nouveau président de la chambre des Antiquaires, la Rocad, défend les Arts premiers, depuis 30 ans, dans sa galerie, avec son épouse Ondine.