leading story

Plus forte baisse hebdomadaire en Europe depuis six mois

Semaine paradoxale sur les marchés boursiers. Alors que les mauvaises nouvelles sont venues d’Amérique, les indices boursiers européens ont reculé davantage que ceux de Wall Street. L’EuroStoxx 50, représentatif des plus grandes entreprises cotées de la zone euro, s’est déprécié de 1,39% en cinq jours. Le Stoxx 600, qui comprend les plus grosses capitalisations européennes, a quant à lui perdu 1,04%. Pendant ce temps-là, la Bourse de New York limitait les dégâts: le S & P 500, indice phare du marché américain, affichait une perte hebdomadaire de 0,24% vendredi, à 18h.