leading story

Pop | Foals - "Everything not saved will be lost: Part 1"

Mais oui, il existe encore des groupes rock ambitieux qui résistent au temps. Foals fait partie de ceux-là. Aussi, ce n’est pas un mais deux albums qu’il a mis à son agenda pour cette année. La première partie pour le printemps et la seconde pour l’automne. Bien sûr, en d’autres temps, c’est carrément un double album que Foals aurait proposé. Cette première partie est pulpeuse, électro-électrique, empruntant parfois à l’afrobeat comme dans "In degrees" où l’on ne peut s’empêcher de penser à Talking Heads dans ses années de gloire. Ailleurs, l’inspiration est au rock progressif façon seventies comme dans "Syrups" ou au clin d’œil au Cafe del Mar dans "Cafe d’Athens". La voix de Yannis Philippakis est toujours aussi convaincante et séduisante. Certains pensent qu’il n’a jamais aussi bien chanté. Et même si c’est pour portraiturer un monde sens dessus dessous où tout ce qui n’est pas sauvé sera perdu, autant que ces S.O.S. mis en musique le soient de cette manière. Avec classe.