leading story

pour la Commission des jeux de hasard

La Commission des jeux de hasard fonctionne bien, mais manque cruellement de moyens. Elle souffre aussi de l'insécurité juridique créée par l'absence de publication au "Moniteur" de plusieurs arrêtés d'exécution de la loi réglementant le secteur des jeux et paris... Tels étaient les principaux constats formulés par la Cour des comptes au printemps dernier, à l’issue de l’audit qu’elle avait effectué auprès du régulateur du secteur des jeux et paris. Hier, la sous-commission Cour des comptes s’est réunie à la Chambre pour en discuter. Ce qu’il est ressorti de cet échange de vues entre des parlementaires, des représentants de la Commission et de la ministre de tutelle Annemie Turtelboom?