agora

Pour que le droit d'auteur ne mène pas à la réprobation sociale

Il n'est nullement question de nier les bienfaits du droit d'auteur dans son rôle d'encouragement à la création et à l'enrichissement du patrimoine culturel commun. Néanmoins, prenons garde à ce que des interprétations trop classiques appliquées au monde numérique ne conduisent pas à une réprobation des mécanismes de droit d'auteur par l'opinion publique.