Publicité
Publicité
epinglé

Pourquoi je boxe

C’est un ami qui m’a convaincu d’essayer. Jusque-là, je n’avais jamais considéré la boxe comme un sport tout simplement. Pire, j’avais de gros préjugés : j’y voyais une "activité" typiquement masculine, des types qui se collent des droites et des uppercuts pour se fendre la poire ou aucune finesse, aucune stratégie. Un truc de barbares, quoi. C’est donc avec une certaine appréhension que j’ai poussé la porte de mon premier cours à l’automne dernier.