chronique

Pourquoi maintenir en vie des filières d'enseignement désertes?

Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB), Pierre-Yves Jeholet, se lamentait, la semaine dernière, de la stagnation de la qualité de l’enseignement, alors le financement par élève en Belgique francophone avait augmenté de 71% depuis 1999.