Publicité
Publicité
leading story

Que boire cet été? Du rosé, de l'eau pétillante et de l'eau de coco

C’est l’été et, dans les verres, la tendance est aux rosés de plus en plus appréciés, notamment en Belgique. Dans cette vaste famille de vins, une région française en a fait sa spécialité. De Marseille à la frontière italienne, la Provence se décline principalement dans cette couleur de vin que l’on apprécie au bord de la piscine mais également à table. L’appellation Côtes de Provence, la plus importante en France pour la production de rosés, a décidé de s’associer avec quelques jeunes chefs belges qui ont imaginé une recette autour de ces vins. Ainsi la Montoise Lisa Calcus ("lady chef 2012") et son mari-sommelier Nicolas Campus en leur restaurant "Les Gribeaumonts". Après avoir dégusté une dizaine de Côtes de Provence, le couple a décidé d’associer ces vins à une recette inédite: des filets de rouget grillés, huile de chorizo, tartelette parfumée au thym citron et légumes du sud (courgettes, poivrons). Ayant apprécié quelques jolis flacons pour leur inspiration (par exemple, le Château de la Clapière, le Jas d’Esclans, le Domaine du Dragon, le Château Barbeyrolles, le Domaine Saint Andrieu), ils ont donné leurs impressions générales: "L’ensemble dégusté était de très bon niveau. Au nez, ils délivrent des notes florales et fruitées, des arômes d’agrumes. En bouche, ils se montrent frais, amples, avec une acidité bien intégrée et une bonne intensité. Certains sont vraiment des rosés ‘de mets’ plutôt que d’apéritif".