Publicité
Publicité
leading story

Réactions

Le député de la périphérie dit être "inquiet" des récentes révélations autour des fréquentations des ministres de la N-VA. "C’est clair, nous devrons avoir des explication de la part de Francken, même si je vois que le fameux Bob Maes (collaborateur) était à l’époque sénateur Volksunie d’un gouvernement où siégeait le PS et le PSC. Il y a donc un deux poids deux mesures dans le chef de l’opposition", note Damien Thiéry.