leading story

Renault confirme son intérêt pour la fusion avec Fiat, mais…

Plusieurs écueils ont pu être levés hier mais le conseil d’administration n’a pas arrêté sa décision. Les analystes et Nissan font pression.