leading story

Ressence: Benoît Mintiens

Un Belge récompensé par le prix de la révélation au prestigieux salon de l’horlogerie de Bâle, voilà qui n’arrive pas tous les jours. Ce prix a été décroché en 2010 par Benoît Mintiens, soit un an après la création de sa société Ressence. Le plus surprenant, c’est que Benoît n’est pas horloger. Il est designer industriel, tombé dans le petit monde de la montre un peu par hasard. "Un ami diamantaire m’a un jour demandé de dessiner une montre pour homme à sertir de diamants. Pour ce faire, j’ai visité de nombreux salons en quête de personnes pouvant la fabriquer. Cela m’a permis de voir qu’au niveau du design, le secteur était très pauvre", nous explique-t-il. L’idée est lancée.