Publicité
Publicité
leading story

Rock | Cat Power - "Wanderer"

Apparue il y a plus de vingt ans d’abord sous la forme d’un groupe, Cat Power n’est en fait que le camouflage d’une jeune femme introvertie, Chan Marshall, qui a bâti en dix albums une réputation de compositrice-interprète culte, vénérée par des icônes rock comme Eddie Vedder ou Dave Grohl. Et si la chanteuse à la voix râpeuse comme une langue de chat semblait se laisser désirer après six années de silence, c’est qu’atteinte d’une déficience immunitaire, elle faillit mourir le jour de la sortie de son opus précédent, "Sun", en 2012. Trois ans plus tard, la Cat donnait naissance à un petit garçon, dont on aperçoit la tête blonde sur la pochette de "Wanderer". Marquée par ces événements, la chanteuse féline en est sortie griffée; mais la sienne ne s’imprime que plus profondément encore dans ces compositions folk-rock ("You get", "Me voy") mâtinées de soul. Parfois, le rythme se chaloupe un peu, Cat Power s’essayant timidement à la valse lente sur "In your face", ou la voix se double de celle de Lana Del Rey pour un "Woman" plein de vitalité. Même lorsqu’elle reprend du Rihanna – "Stay", une pop ballade apparemment insignifiante –, Cat Power en révèle soudain la beauté limpide. Digne du "Songbird" de Christine McVie sur "Rumours" de Fleetwood Mac.