Publicité
Publicité
leading story

Sans politique de prévention, le coût des maladies chroniques risque d'exploser

Les quatre maladies chroniques majeures au sein de l’Union européenne (cancer, problèmes respiratoires, diabètes et maladies cardiovasculaires) représentent un coût de presque 500 milliards d’euros, soit environ 35% des dépenses en soins de santé, ressort-il ce lundi d’une étude réalisée par l’institut Itinera.