Suez ferme la porte au projet "hostile et opportuniste" de Veolia

Le conseil d'administration de Suez a rejeté les avances de Veolia, considérant l'offre de son concurrent, chiffrée à 2,9 milliards d'euros, trop basse.