leading story

Sur et derrière la toile: confrontation de deux plasticiens qui interrogent le support chacun à leur façon

Le premier est allemand: Hannu Prinz est un artiste berlinois de trente-cinq ans qui donne à la toile une dimension supplémentaire en l’enduisant d’abord de résine ou d’acrylique avant de couvrir l’ensemble, dont les protubérances ainsi obtenues, de cuir cousu. Le tout est ensuite peint, toujours à la bombe.