leading story

Takattak, un nouveau jeu liégeois sur l'esprit de répartie

Qui n’a jamais été vexé par une remarque assassine et frustré de ne pas avoir pu répondre du tac au tac? Pour "éviter de se retrouver le bec dans l’eau plein de rancœur", deux Liégeois ont décidé de créer un jeu de société basé sur l’esprit de répartie. Édité à 5.000 exemplaires, il s’adresse aussi bien à des utilisateurs privés qu’à des entreprises désireuses de former leur personnel. Co-créatrice du jeu, Geneviève Smal a eu cette idée à la suite de séminaires professionnels qu’elle dispense dans différentes entreprises sur l’esprit de répartie: "Car ce n’est pas inné. Cela s’apprend."