leading story

Testament d'un conteur de conflits

Le photojournaliste américain Chris Hondros était un conteur de conflits. Au cœur des scènes de guerre les plus atroces, il recherchait une dernière étincelle d’humanité. Iraq, Liberia, Libye, Egypte, Afghanistan… En plus de 20 ans il couvre les conflits majeurs de cette fin de siècle. La Libye, également, où il meurt le 20 avril 2011, lors d’une attaque de mortier. Getty Images, l’agence de presse pour laquelle il couvre ces conflits, publie un livre testament, une ode à ses clichés et aux histoires qui les animent. "La semaine dernière, j’étais étendu au clair de lune aux confins du désert d’Anbar, écoutant une cavatine de Beethoven. Et, j’ai senti, à cet instant, que je saisissais presque la raison et le sens de ma présence ici." (Voir diaporama ci-contre)