TikTok dans le viseur du gendarme des données français

L’application chinoise de vidéos TikTok, au coeur des tensions sino-américaines, fait l’objet d’investigations du gendarme français des données personnelles (Cnil), qui s’interroge notamment sur les modalités de son établissement dans l’Union européenne. TikTok a annoncé en début d’année l’installation à Dublin d’un centre régional en Europe. Elle veut aussi y installer un centre informatique, pour stocker les données des utilisateurs européens, soit un investissement d’environ 420 millions d’euros.