leading story

Torture et transe au menu du festival végétarien de Phuket

Marcher sur des charbons ardents ou se passer un lot de sabres à travers la joue n’est pas le lot quotidien d’un végétarien classique. Mais pour les participants à un célèbre festival thaïlandais, c’est le comble de la dévotion. Le "festival végétarien" de Phuket a commencé jeudi et va offrir pendant neuf jours des défilés spectaculaires et sanglants de dévots taoïstes exhibant les tortures qu’ils s’infligent pour se purifier. © Reuters