Publicité
Publicité

Toujours dans le rouge, Electrabel se prépare à l'après-nucléaire

Avec une perte d'1,99 milliard, la filiale belge d'Engie clôture un exercice 2020 difficile marqué par la crise sanitaire. Le résultat d'exploitation est cependant en croissance par rapport à l'an dernier mais les filiales étrangères plombent les comptes.