epinglé

Tous les ans, le FIFF vampirise Namur. C'est Cannes sur Meuse!

Si le Festival International du Film Francophone de Namur possède un charme à nul autre pareil, c’est sans doute grâce à son ampleur (plus de 130 projections, 350 invités), comparé à la taille modeste de la ville qui l’accueille. Lorsque des milliers de visiteurs issus du monde entier débarquent, 7 jours durant, dans une ville qui compte 30.000 habitants (intra muros), l’effet est garanti. À chaque coin de rue le 7e Art s’invite, changeant radicalement le paysage, à coups de files compactes derrière leurs barrières Nadar, de chapiteaux où résonne la fête, de lieux emblématiques – comme le théâtre – où le festival s’invite régulièrement pour des séances en grande pompe.