Publicité
Publicité
leading story

Travail autorisé pour 21.000 Britanniques

Les 21.000 Britanniques qui résident en Belgique pourront continuer à y travailler jusqu’à la fin 2020, a annoncé le ministre de l’Emploi, Kris Peeters, à l’issue du conseil des ministres. À défaut d’un accord sur le Brexit, il n’y aura en revanche pas de droit au travail automatique pour les Britanniques qui arrivent en Belgique après le 29 mars, date de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. Ces personnes relèveront des règles applicables aux ressortissants de pays tiers à l’UE.