leading story

Trump confirme une "dernière" levée des sanctions sur le nucléaire iranien

Le président Trump a prolongé vendredi la suspension des sanctions économiques liées au programme nucléaire iranien. Ces sanctions avaient été suspendues dans le cadre des négociations ayant conduit à l’accord nucléaire de juillet 2015 avec l’Iran. Mais si Trump a décidé de ne pas y toucher, ce n’est pas sans avoir fixé un délai de 120 jours pour "renforcer" le texte. Il veut trouver un accord avec les Européens pour remédier à ses "terribles lacunes". L’idée serait que les signataires de l’accord puissent réimposer des sanctions à l’Iran s’il ne respecte pas l’accord. L’Iran qui ne participerait donc pas aux démarches visant à modifier le texte. Sans accord dans les 120 jours, "les Etats-Unis ne suspendront plus les sanctions afin de rester dans l’accord", a menacé Trump par voie de communiqué. Et s’il estime qu’il n’est pas possible de trouver un terrain d’entente sur une modification du texte, les Etats-Unis quitteront l’accord, a-t-il ajouté.