Publicité
Publicité
leading story

Trump rejette la "grande colère" sur les médias

Le président américain Donald Trump a rejeté lundi la responsabilité de la "grande colère" ressentie à travers les Etats-Unis sur les médias, au lendemain d’un weekend endeuillé par une tuerie dans une synagogue de Pittsburgh qui a fait 11 morts. "Il y a une grande colère dans notre pays causée en partie par le traitement erroné, et souvent fourbe, des informations par les médias", a tweeté Trump, s’en prenant encore une fois à la presse. Le Président a fait savoir qu’il se rendrait à Pittsburgh pour présenter ses condoléances. Mais des familles de victimes ne souhaitent pas rencontrer celui qu’elles accusent d’attiser la haine. Lynnette Lederman, ancienne présidente de la synagogue Tree of Life où s’est déroulé le drame, a fait savoir lundi que Trump n’était "pas le bienvenu dans ma ville".