Publicité
Publicité
leading story

Un deuxième jalon judiciaire pour TBC-Post

Après un premier jugement favorable rendu en janvier, TBC-Post, le seul concurrent national de bpost, obtient un nouveau soutien judiciaire à son combat pour l’ouverture des marchés publics. Le tribunal de première instance de Charleroi vient en effet d’obliger le CPAS d’Anderlues à lancer un appel d’offres pour ses services postaux. TBC-Post, qui a obtenu sa licence d’opérateur postal en 2013, aimerait pouvoir étendre son réseau de distribution en bénéficiant, par exemple, d’un accès aux marchés communaux. En vain jusqu’ici. D’où sa décision de citer 60 communes devant la justice. Le jugement rendu à Charleroi pourrait faire jurisprudence. "C’est le premier jugement motivé qui reprend nos arguments et démonte ceux de la partie adverse", souligne Thierry Brugma, le CEO de Mosaic, la société faîtière de TBC-Post. P. 13