leading story

Un énorme hold-up du XXIe siècle commis par des hackers

Des pirates informatiques du monde entier ont retiré fin décembre et fin février environ 45 millions de dollars au total, après avoir détourné des comptes bancaires dont ils supprimaient la limite des retraits possibles. Huit personnes ont été inculpées à New York mais le complot s’étendrait au total à vingt-six pays. Sept de ces personnes ont été arrêtées à New York pour avoir usurpé des dispositifs (bancaires) et blanchi de l’argent. Les membres du gang new-yorkais ont d’abord piraté les réseaux informatiques de grands groupes, puis ils sont venus dans le quartier de Manhattan pour retirer "en l’espace de quelques heures" des millions de dollars, à partir de centaines de distributeurs automatiques.