leading story

Un festival "tour de table" à prix "discount"

Débarquée en Belgique en novembre dernier, "La Fourchette" a d’emblée séduit les gastronomes du pays. Ce site, leader en France dans la réservation de restaurants en ligne et par téléphone portable, est aujourd’hui arrimé au groupe TripAdvisor, ce qui a encore considérablement développé les visites. Tout de suite, quelques grands noms de nos fourneaux ont répondu positivement et font partie des références belges du groupe. Après quatre mois d’existence chez nous, "La Fourchette" a déjà près de 500 partenaires restaurateurs. "Ce fut d’abord Bruxelles et maintenant, depuis le début de l’année, des restaurants flamands et wallons nous font confiance. Chaque mois, une centaine de nouveaux partenaires rentrent dans la famille", se félicite Quentin Walravens, directeur de la filiale belge. Cet ancien joueur de hockey espère avoir convaincu 1.300 restaurants d’ici la fin de l’année. Ce "win win" permet aux restaurateurs de mieux remplir leur carnet de réservation en semaine, lors de jours réputés calmes. Et les clients bénéficient d’un très grand choix de réservations et de promotions non négligeables. L’équipe belge de "La Fourchette" est passée de neuf voici quatre mois à douze. Une équipe dont la moyenne d’âge est jeune, 25 ans. Et depuis novembre, elle a enregistré déjà 15.000 réservations. "Certains restaurants, via La Fourchette, atteignent même les 300 couverts par mois. Et si le pic se situe logiquement durant le W-E, nous facilitons aussi les clients à la recherche, par exemple, d’établissements ouverts le lundi", précise encore Quentin Walravens qui insiste aussi sur le rôle d’aide, de consultance, joué par le site. "Nous aidons les restaurants à optimaliser leur orientation. Par exemple, trois semaines avant la Saint-Valentin, nous leur rappelons l’événement. Notre site n’est pas que promotionnel, pas non plus un moyen seulement de réserver en last minute." Et quel est le profil des clients? "En France, il est assez jeune. Les 30-45 ans. En Belgique, nous n’avons pas assez de recul pour l’évaluer. Sur Bruxelles, environ 30% des réservations sont le fait d’expatriés français qui connaissaient déjà le site." Un site qui va encore s’internationaliser vers les Pays-Bas, l’Italie, la Turquie et les Pays scandinaves.