Publicité
Publicité
leading story

Un million d'os humains pour dénoncer les crimes contre l'humanité

À Washington, devant le siège du Capitole où siège le Congrès, la pelouse a été recouverte d’un million d’os humains. Il ne s’agit pas de vrais, mais de copies plus vraies que nature récoltées par "One Million Bones", un collectif d’artistes américains qui au travers de l’art, de l’éducation et d’actions spectaculaires s’emploie à sensibiliser la planète sur l’horreur des génocides qui se déroulent dans le monde.