Publicité
Publicité
leading story

Un nouveau revers au Parlement pour Theresa May

La Première ministre britannique Theresa May a essuyé ce jeudi une défaite embarrassante au Parlement, qui fragilise sa position dans les discussions qu’elle mène avec Bruxelles pour tenter d’obtenir une modification de l’accord de Brexit. À six semaines de la date prévue pour la sortie de l’UE, les députés ont rejeté, par 303 voix contre 258, la motion dans laquelle le gouvernement expliquait comment il souhaitait renégocier l’accord de divorce conclu avec l’Union européenne, qui avait été sèchement recalé lors d’un vote mi-janvier au Parlement britannique.