Publicité
Publicité
leading story

Un poste d’échevin " city marketer "

Constat: Avant de se lancer dans la présentation du curriculum vitae de cette nouvelle fonction échevinale à la ville de Namur, il faut se projeter dans le constat. Il est unanime! Namur souffre d’un manque d’attractivité. " Il y a une paupérisation de son centre urbain. Les entreprises s’en vont à l’extérieur, s’installent le long des nationales, et les commerces déménagent en périphérie", regrette Gilles Bazelaire. "La qualité de vie est pourtant très bonne ici. Il faudrait plus la mettre en avant", pointe de son côté Bertrand Guelette qui estime pour sa part que la ville doit "positionner son économie, l’université, sa culture autour de ce bien-être et cette qualité de vie. "