Publicité
Publicité

Un projet inédit pour remplacer l'uranium en médecine nucléaire

L’Institut des radio-éléments à Fleurus est engagé dans un programme d'un coût total de 335 millions pour s'affranchir de l'uranium dans la production de radio-isotopes.