Publicité
Publicité

Un simulateur de Venyo repris par la filiale d'un groupe chinois

Le démantèlement de la pépite aéronautique Venyo, dont un des simulateurs a abouti entre les mains d’un groupe chinois, est terminé.