Publicité
Publicité
leading story

Une colombe ne fait pas la Réserve fédérale

Alors que la Réserve fédérale (Fed), la banque centrale des Etats-Unis, envisage de resserrer ses taux directeurs à nouveau en décembre puis plusieurs fois en 2019, comme l’indique le compte rendu (les "minutes") de sa dernière réunion, l’un de ses membres non-votants, James Bullard, président de la Réserve de Saint-Louis, s’inscrit à contre-courant et déclare que les taux actuels sont suffisants. Mais cette "colombe", expression désignant les partisans d’une politique monétaire souple contrairement aux "faucons" qui défendent davantage de resserrements monétaires, n’est pas représentative du courant dominant de la Fed. "Le niveau actuel des taux est à peu près correct", a estimé jeudi le responsable à propos de l’objectif de taux des fonds fédéraux fixé entre 2% et 2,25%. "Le maintien du niveau actuel des taux serait une politique appropriée" dans un avenir prévisible.