leading story

Une femme sur cinq discriminée durant sa grossesse

La grossesse perçue comme une mauvaise nouvelle au travail? C’est le constat que tire l’Institut pour l’égalité des hommes et des femmes, qui a lancé hier une campagne de sensibilisation intitulée "Maman reste à bord". D’après une enquête réalisée par l’Institut, 22% des travailleuses enceintes ont été victimes de discriminations directes, et 69% ont subi des discriminations indirectes. Ce qui donne une travailleuse sur trois victimes de remarques, freins au travail, en raison de sa maternité.