leading story

Une gommette rouge pour la TVA énergie

La Commission européenne reproche à la Belgique la décision de faire passer la TVA sur l’électricité de 21% à 6% pour limiter l’inflation. Cette mesure, qui entrera en vigueur le mois prochain, n’était pas le meilleur choix parce qu’elle "va à l’encontre de plusieurs recommandations" faites à la Belgique, qui demandent "un glissement des charges fiscales du travail vers des bases fiscales moins distortrices de croissance, comme la consommation (énergétique)", indique l’exécutif dans un rapport sur les déséquilibres macroéconomiques de la Belgique. La Commission s’inquiète par ailleurs du "coût élevé pour le gouvernement" des compensations accordées à certains secteurs dans le cadre de l’harmonisation des statuts ouvriers-employés.