leading story

Une minute de silence au défilé Chanel en hommage à Lagerfeld

L’émotion était au rendez-vous pour la dernière collection Chanel dessinée par Karl Lagerfeld – décédé le 19 février dernier –, présentée dans un paysage immaculé et enneigé, aux allures de paradis blanc. Le défilé-spectacle, sous la verrière du Grand Palais, a débuté par une minute de silence. La voix du Kaiser de la mode, et son fameux accent germanique, a ensuite retenti, lors de la diffusion d’un entretien où il évoquait ses débuts chez Chanel à une époque où on doutait qu’il puisse relever le défi. "Réanimer une marque, à l’époque cela ne se faisait pas… Il fallait des noms nouveaux, il y avait un autre monde à construire. Quand on me l’a proposé la deuxième fois, j’ai accepté parce que tout le monde disait: ‘Ne faites pas ça, ça ne marchera jamais.’" Le défilé s’est conclu sur la chanson "Heroes" de David Bowie.