Publicité
Publicité
leading story

Une responsabilité de facto illimitée pour les administrateurs

L’idée initiale - et ensuite abandonnée - de plafonner la responsabilité des administrateurs ne répondait de toute manière pas à un véritable besoin, estiment les praticiens. Par contre, le législateur a introduit un surcroît de complexité dans le dispositif.