Publicité
Publicité

Valse à milliards pour les anticorps monoclonaux

Cancer, Covid, Ebola, psoriasis, bronchiolite du nourrisson, arthrite rhumatoïde, mais aussi Alzheimer: les anticorps monoclonaux aiguisent les appétits. Ceux des chercheurs et des professionnels de la santé, bien sûr. Mais aussi ceux des investisseurs.